Cabasse Brigantin 372

Rédigez une fiche de présentation détaillée d'enceintes acoustiques de votre choix
(Photos, caractéristiques et appréciation personnelle de ce matériel)
Règles du forum
Consultez les règles spécifiques aux rédactions des fiches "Matériel" en cliquant sur ce lien
Répondre
Avatar du membre
zolbergue
Contributeur 2015/16/17/18
Contributeur 2015/16/17/18
Messages : 1356
Enregistré le : sam. 26 sept. 2015 17:16
Localisation : Bron (Rhône)
Contact :

Cabasse Brigantin 372

Message par zolbergue » dim. 17 janv. 2016 16:12

Sujet d'origine "le petit forum de nitroxlesage"

Bonjour,

Je n'ai pas l'écriture facile, je vais essayer d'expliquer avec mes mots quel est mon ressenti au sujet ces 372 Brigantin.
1.JPG
1.JPG (64.13 Kio) Vu 2449 fois
1.JPG
1.JPG (64.13 Kio) Vu 2449 fois
Dans ma première ébauche, j'ai éludé un fait important le fait que mon pote Pascal (passepoil) m'a bien aidé sur ce coup-là (rendons à César) : l'ancien proprio dans sa volonté de bien faire à interverti les DOM4 et les DOM12 d'origine par des modèles plus récents ! :ic45: :gnark: :magicien:

Explication de texte, on force sur les neurones pour suivre l'affaire :quid: :

mon pote Pascal (passepoil) détecte une anomalie sur les aiguës, Aie: une différence de niveau se fait entendre sur les DOM4, mince ça commence fort ! :ic45:

Moi, la vue complètement embrumée par un magnifique Mc205 (qui alimente les Cabasse 372) qui trône dans la pièce d'écoute; je zappe complètement le fait... ma sensibilité me perdra...

Après un instant de vide sidéral, nous apprenons aussi que les DOM12 ont été permutés pour des modèles plus récents.... :magicien:

Sous la torture (de mon mentaliste de service) l'ex-proprio nous avoue que les DOM12 d'origine ont trouvé refuge dans des Sampans, :calme: !!

Les DOM4 en super état (au fonctionnement parfait) sont récupérés des Sampan et remontés dans les 372.

Vous suivez toujours ?

Démontage, montage, test au multimètre de l'impédance résiduelle, remontage devant le proprio un peu ébahi mais compréhensif, nous lui explique qu'on exige et que l'on veut de l'origine surtout vue la somme dépensée, mort de rire. :calme:

Ouf ! on peut écouter.


Fin de l'épisode pilote.


Comme écrit en début de mon petit fora, je suis un peu sur ma faim.

On se pose, je choisis un cd que je connais par cœur un live des Eagles, le non moins célèbre "Hôtel California" avec la fameuse intro percussif.

Mes oreilles sont encore formatées au son WestCoast par les JBL et ce que j'écoute me laisse perplexe et pour tout vous dire je suis un peu déçu par ce que j'entends : de la présence, mais une scène sonore rétrécie, une certaine énergie, mais un je-ne-sais-quoi, qui ne me plaît pas ! :tou-triste:

Je sens pourtant le potentiel, confirmé d'un clin d’œil de Passepoil.

La suite, vous la connaissez.


La présentation des CABASSE BRIGANTIN 372


Techniquement : Le filtre assez simple dans sa conception, est un premier ordre sur le DOM4 - DOM12, deuxième ordre sur le 36EY, la puissance admissible est de 60Watts - 80W crête. Rdt 96Db/1W/1m .

La puissance admissible peut sembler faible (grâce ou à cause du filtrage simple : respect de la phase etc. etc..), mais dans les faits, positionnées à 2.40m de mon point d'écoute, je vous assure que peu de puissance est nécessaire pour envoyer du son.

la magie du haut rendement ?

Il faudrait que j'essaye avec un SE EL84 pour voir, si quelqu'un a cela, les bières ou le café seront offerts, comme d'hab. :a-la-tienne:
brig3722dn8.jpg
brig3722dn8.jpg (76.4 Kio) Vu 2449 fois
brig3722dn8.jpg
brig3722dn8.jpg (76.4 Kio) Vu 2449 fois
brig3721ux5.jpg
brig3721ux5.jpg (89.44 Kio) Vu 2449 fois
brig3721ux5.jpg
brig3721ux5.jpg (89.44 Kio) Vu 2449 fois


Le système d'écoute

cd.JPG
cd.JPG (124.22 Kio) Vu 2449 fois
cd.JPG
cd.JPG (124.22 Kio) Vu 2449 fois
Source: Pioneer P-D73 en drive sortie SPIDF
DAC AudioGD 19
Amplicateur intégré YAMAHA A-1020
Câble modulation Viablue DIY (par un pote)
Câble HPs Cu-Arg 2.5mm (audio.honics)

Brigantin 372 pincées et Sweet spot au bout d'un triangle équilatéral de 2.40m


Les disques tests

parce qu'il a fallu faire un choix, représentent un peu de ce que j'écoute en ce moment.


1 : Le Manu Katché, le label ECm réputé pour la qualité de mastering et de prise de son.
Les musiciens qui accompagnent l'artiste sont de haute volée, beaux timbres et BP ultra-large.

2 : The Dutch Swing Collège band, un ensemble Big band jazz avec des reprises un peu Dizzie et quelques morceaux d'anthologie : prise de son live exceptionnelle Philips au North sea Jazz Festival de juillet 1982.
Ceux qui connaissent Jazz at the Pawnshop ne seront pas dépaysés....

3 : Riverside, un groupe de rock dark métal progressif (j'ai beaucoup de difficulté à classer ce genre) certains morceaux font carrément référence à l'un de mes groupes préférés : Pink Floyd.

4 : Cincinnati Pops Orchestra, Erich Kunzel The Big Picture, label TELARC !! disque test redoutable qui mets à mal les HPs anémiques (on notera la mise en garde de l'éditeur sur la présence d'infra basses 5 Hz sur certains titres...).
Ultra-dynamique et prise de son soignée, attention c'est du pur TELARC ...

Un choix parmi tant d'autres....
2.JPG
2.JPG (93.87 Kio) Vu 2449 fois
2.JPG
2.JPG (93.87 Kio) Vu 2449 fois
.......................................

Les Cabasse 372 Brigantin, révèlent sans détour si un élément dans la chaine est déficient.

J'ai pu m'amuser à jouer avec les sources et avec les petits intégrés à ma disposition (voir fil principal) à chaque fois les Brigantins 372 ont mis en évidence les qualités et les défauts des électroniques en amont.

Premier constat et comme avec beaucoup de Cabasse de ce calibre, l'ampli doit être généreux en courant, doux en haut médium, neutre ; c'est parfait le Yamaha A-1020 est pile poil dans ce registre.
Sans être de véritable loupe où chaque instrument est découpé au scalpel, les Brigantins ont cette faculté de jouer "live", sans coloration.

Comme écrit précédemment j'avais un a priori très fort sur la marque, j'ai été bercé par le son américain : mes premières vraies enceintes des ESS PS8a bookself (payées avec mon premier salaire) m'ont suivi longtemps
d'autres marques ont suivis, mais jamais de Cabasse de ce calibre.

J'aimais bien et j'aimerais toujours le son West Coast : un son un peu "gras", des basses bien présentes "à l'américaine" et mes JBL L100T, qui je le rappelle, n'ont rien à voir avec les L100 (Century), m'ont bien comblés jusqu'à ce que......


On continue

Les plus de Cabasse : bande passante large, un grave tendu et profond, le 36EY ne fabrique pas du sous-grave quand il n'y en a pas, mais un 36EY bien emmené, ça cause et pas qu'un peu, déroutant !!

Cf : plage 6 "The Appolo 13 mission" ou la plage 15 "Tornado Terror" du cd TELARC vous cloue sur place et vous plonge dans un univers de fureur contrôlée dans une immersion totale, une expérience à vivre.

Là où mes JBL ronflaient, en mettant en résonance la pièce d'écoute, ici le grave est propre, pas de résonance parasite.

Il me semble que Cabasse a travaillé sur ce point.

Sur le CD de Manu Katché et les autres albums, les basses sont déliées, articulées, les cordes claquent parfois sur la caisse de la contrebasse, je me répète encore mais c'est propre avec du niveau.

Ma crainte : les médiums mis en avant ??

NON et NON : ils sont parfaits tant que l'on reste dans leur plage de puissance.

La voix chantée par Kami Lyle sur deux plages de l'album (j'aurais pu citer P.Barber, D.Krall, D.Reeves, S.Kent, etc. etc.) est d'un naturel confondant, sans emphase, c'est beau quoi !

le saxo de Tore Brunborg est sur la droite et envoie toute sa puissance.

Le piano de Jason Rebello a une dimension réaliste, il ne joue pas sur un bontempi playmobil.


le DOM12 est un HP incroyable, j'ai l'impression d'entendre une compression par la clarté du message et les infos délivrés.

Perso, je le trouve doux (avec mon ampli) et détaillé quand le message l'est ; il est précis et redoutable dans sa façon d'envoyer sans projeter quand la musique l'exige.

J'ai le souvenir d'un extrait de Steve Ray Vaughn écouté avec le Thierry Clerc de Fanou84450 (stef), ben ça envoie du pâté et nous n'avions pas mal au crâne à l'issue.

Son intégration avec le DOM4 et le 36EY au sein de la Brigantin 372 est une réussite.

Les bénéfices d'un recapage en règle ?

Sur la prise live du Dutch Swing Collège Band : les bruits d'estrade ne sont pas entamés, la prise de tempo est bien présente (frappe du pied sur l'estrade) et quand ça part c'est une scène qui s'ouvre.

En prise direct avec l'enregistrement, c'est vivant : les musiciens se font plaisirs à jouer et cela s'entend, profondeur, image, dynamique, détails, etc. etc., tout y est.

les Brigantins sont particulièrement à l'aise dans cet exercice .

L'album du groupe Riverside : la fusion des registres est parfaite. J'aurai pu craindre un secteur mis en avant // à un autre, rien du tout, ça envoie, ça pulse à l'unisson, le DOM4 grimpe haut, il n'est pas dur, il y a de la consistance dans ce qu'il donne : une frappe sur un charley n'est pas qu'un vague pschitt, mais bel et bien le son du métal frappée par une baguette en bois et toutes les harmoniques qui suivent.

Le son est naturel, sans artifice, ce n'est pas une enceinte de monitoring au son désincarné (NS10 Yamaha)

Elles n'enjolivent pas, comme des JBL L100T par exemple qui en comparaison donnent un son rond, trop rond et finalement trop éloigné de la réalité, :monpote: c'est d'ailleurs ce qui surprend quand on écoute une CABASSE pour la première fois, cette sorte de lumière sur le haut du spectre, qui a la longue vont vous faire paraitre fausse et fade les autres enceintes :cool:.

Si la prise de son est exceptionnelle, les Brigantin 372 le seront .

Elles ont du coffre, ça ne sonne pas petit, l'image est précise malgré la présence du LCD au milieu, un bémol : elles sont à la limite de ce que la largeur de la pièce permet.



Ma conclusion, vous l'aurez devinée


Je suis raide dingue de ces enceintes.

Je les écoute, au mini, quatre à cinq heures par jour avec F.I.P en fond sonore : c'est dire, combien elles sont agréables au quotidien.

Elles ont cette capacité s'adapter à tous les genres musicaux et sont redoutables d'efficacité lorsque l'on écoute à niveau live.Les attaques des notes sont rapides ,c'est dynamique , vraiment!
Pourtant l'écoute est équilibrée, c'est droit et rien n'est laissé dans l'ombre .


Un seul grief, la taille imposante, ce ne sont pas des LS3-5 et savoir ce que l'on veux, moi j'ai choisi : grosse gamelle !!


Un grand Merci à Georges Cabasse et à toute son équipe de l'époque de nous avoir pondu ce monument de l'acoustique française.

Un grand merci à tous les courageux de m'avoir lu . :bisou: :bisou:
http://vintage-audio-laser.com/, le site. « Apprendre d’hier, vivre pour aujourd’hui, espérer pour demain. » Albert Einstein

Felipe
Contributeur 2015/16
Contributeur 2015/16
Messages : 81
Enregistré le : sam. 26 sept. 2015 18:48

Re: Cabasse Brigantin 372

Message par Felipe » dim. 24 janv. 2016 22:39

Salut Nitrox :salut:

merci pour ce beau CR; on sent bien ton enthousiasme pour tes nouvelles enceintes! :cool: C'est vrai qu'elles sont superbes et monumentales :jaime:
Ça donne sacrement envie de les écouter un jour, ces "petites" :drole:

:respect: :a-la-tienne:

Avatar du membre
nitroxlesage
Contributeur 2015/17/18
Contributeur 2015/17/18
Messages : 2514
Enregistré le : sam. 26 sept. 2015 19:17

Re: Cabasse Brigantin 372

Message par nitroxlesage » mer. 27 janv. 2016 16:16

Finalement on s'habitue assez vite au gabarit des 372 ,felipe :salut:
Il faut quand même faire attention à ce qu'on écrit, ne pas amplifier par des propos mal contrôlés les différences que l'on entend.
T.007

ratafiot
Contributeur 2015/16/17/18
Contributeur 2015/16/17/18
Messages : 1027
Enregistré le : dim. 27 sept. 2015 17:17
Localisation : 76-Rouen

Re: Cabasse Brigantin 372

Message par ratafiot » mer. 27 janv. 2016 16:28

sublimes

Avatar du membre
nitroxlesage
Contributeur 2015/17/18
Contributeur 2015/17/18
Messages : 2514
Enregistré le : sam. 26 sept. 2015 19:17

Re: Cabasse Brigantin 372

Message par nitroxlesage » mer. 27 janv. 2016 16:31

ratafiot a écrit :sublimes
:salut: rata
Il faut quand même faire attention à ce qu'on écrit, ne pas amplifier par des propos mal contrôlés les différences que l'on entend.
T.007

ratafiot
Contributeur 2015/16/17/18
Contributeur 2015/16/17/18
Messages : 1027
Enregistré le : dim. 27 sept. 2015 17:17
Localisation : 76-Rouen

Re: Cabasse Brigantin 372

Message par ratafiot » mer. 27 janv. 2016 16:52

:salut:
:respect:

Avatar du membre
Stef
Contributeur 2015/16/17
Contributeur 2015/16/17
Messages : 780
Enregistré le : mer. 28 oct. 2015 10:46
Localisation : La Rochelle (17)

Re: Cabasse Brigantin 372

Message par Stef » mer. 27 janv. 2016 17:24

Merci pour ce CR :respect:

C'est malin, ça donne envie de les écouter, maintenant.

Avatar du membre
nitroxlesage
Contributeur 2015/17/18
Contributeur 2015/17/18
Messages : 2514
Enregistré le : sam. 26 sept. 2015 19:17

Re: Cabasse Brigantin 372

Message par nitroxlesage » mer. 27 janv. 2016 19:20

Stef a écrit :Merci pour ce CR :respect:

C'est malin, ça donne envie de les écouter, maintenant.
C'est pas un peu le but du jeu ,stef (elle est effrayante l'araignée de ton avatar )? :cool:
:salut:
Il faut quand même faire attention à ce qu'on écrit, ne pas amplifier par des propos mal contrôlés les différences que l'on entend.
T.007

Avatar du membre
Stef
Contributeur 2015/16/17
Contributeur 2015/16/17
Messages : 780
Enregistré le : mer. 28 oct. 2015 10:46
Localisation : La Rochelle (17)

Re: Cabasse Brigantin 372

Message par Stef » mer. 27 janv. 2016 19:43

nitroxlesage a écrit :
Stef a écrit :Merci pour ce CR :respect:

C'est malin, ça donne envie de les écouter, maintenant.
C'est pas un peu le but du jeu ,stef (elle est effrayante l'araignée de ton avatar )? :cool:
:salut:
Si bien sûr, mais c'est un peu frustrant car ça n'arrivera sans doute jamais...


Pour mon avatar, il s'agit d'une Ogre-faced Spider (Deinopis sp.); tout un programme :gnark:

edit: le CD de The Eagles dont tu parles au début du CR, de quel live il s'agit ?

Répondre

Retourner vers « Enceintes acoustiques »